Campus Bouloie Temis : la transformation commence

Illustrations : Altitude 35 , Dominique-Coulon-et-associés, BCUBE, La Fabrike, Philippe Rizzotti Architecte – (Document non contractuel. Les informations et représentations qu’il contient sont susceptibles d’évoluer au cours du projet )

Grand Besançon Métropole investit pour l’avenir de ce pôle régional majeur d’enseignement supérieur et de recherche de Bourgogne-Franche-Comté.

Épicentre de l’enseignement supérieur et de la recherche de Bourgogne-Franche-Comté, le campus Bouloie Temis connaît actuellement une transformation en profondeur. D’ores-et-déjà, il accueille dans des bâtiments neufs le siège de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté (UBFC) et du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Sociales (CROUS).

Grand Besançon Métropole, la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’Université de Franche-Comté (UFC), le Crous BFC, la Ville de Besançon, la Technopole Temis et l’Etat mobilisent 78,8 M€ d’ici 2025 pour transformer en profondeur le plus grand campus de la ville :

  • Un campus parc
  • Un campus attractif et pluriel
  • Un campus piéton-vélo
  • Un campus convivial et solidaire
  • Un campus ouvert sur la ville
  • Un campus démonstrateur des transitions.

Un campus technopolitain à haute qualité environnementale, sociale et économique à l’échelle de la Bouloie et de Temis.

Le campus Bouloie-Temis combinera ainsi :

  • Des innovations pédagogiques: un Learning centre intégrant un openlab et une salle de réalité virtuelle ainsi que l’Area Sports, un amphithéâtre modulable unique en région.
  • Des innovations sociales : un nouveau lieu de vie étudiant, le (Li)VE, accueillera une épicerie solidaire, des espaces associatifs et de convivialité ainsi qu’un atelier de customisation.
  • L’excellence : un nouveau bâtiment sera construit pour l’ISIFC, école d’ingénieurs en génie biomédical qui pourra ainsi doubler ses effectifs dans les années à venir.
  • La Haute qualité environnementale : toutes les rénovations et toutes les constructions – qu’elles concernent le CROUS, l’UFC ou l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et Microtechniques – atteignent les meilleurs niveaux de performance énergétique, pouvant réduire les consommations d’énergie de 60 à 80%. La production d’énergie solaire et la rénovation du réseau de chaleur sont programmées.
  • L’ouverture au grand public avec le Jardin des Sciences et ses serres botaniques ouvertes à tous, les réaménagements des espaces urbains sur plus de 65 000 m² et 2,7 km de pistes piétonnes et cyclables, l’installation d’une œuvre d’Olivier Vadrot, artiste designer de Beaune qui a imaginé une place du XXIe siècle pour une vie meilleure sur le campus et dans la ville.

78,8 M€ : budget global cumulant le projet Contrat de développement métropolitain, le Plan d’Accélération de l’Investissement Régional, le Contrat P@c 25 et France relance

2019 : Inauguration du nouveau siège du CROUS BFC

2019 : Adoption du Master Plan ou plan-guide

2021 : Lancement des premiers travaux

2025 : Fin des travaux

Localisation du projet

24 Rue de l'Épitaphe, 25000 Besançon, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×