Vous êtes ici :
: TEMIS CAMPUS VIOTTE CENTRE : La nouvelle ligne 3 du réseau Ginko

TEMIS CAMPUS VIOTTE CENTRE : La nouvelle ligne 3 du réseau Ginko

Temis - Campus - Viotte Centre Ville         logo de la ligne 3 plus

Véritable « liane » urbaine, qui relie TEMIS et le Campus de la Bouloie à la Gare Viotte puis au Centre Ville de Besançon, la nouvelle ligne 3 offre, depuis septembre 2017, toutes les possibilités de transports à ses usagers. Les connexions avec le tram, le réseau périurbain et la gare permettent de combiner aisément les modes de déplacement.

Avec ce projet, c’est aussi la ville centre qui est devenue plus belle et plus accessible. Dans les rues empruntées par la ligne de bus, un véritable espace partagé a été créé.

 Télécharger la plaquette de présentation du projet TCSP Viotte-Campus-TEMIS (PDF – 2,72 Mo)
 

ligne de bus n°3
Ligne 3, @Jean-Charles Sexe/Ville de Besançon

PROJET RÉALISÉ PAR : 
Ginko - Ville de Besançon - Grand Besançon

PROJET SOUTENU FINANCIÈREMENT PAR :

Union européenne - Region Bourgogne Franche-Comté avec le Fonds européen de développement régional (FEDER)

République Française - Agence de financement des infrastructures de transport de France - Syded - Agence de l'eau -

 

Ligne 3 : rappels chiffres clés  

 

  • 4,1 km réaménagés  de la gare Viotte à TEMIS avec 2 km de couloirs réservés
  • 9 nouvelles stations
  • Temps de parcours TEMIS / centre ville : 20 min
  • Fréquence en heure de pointe : 10 à 12 min, avec un temps d’attente moyen de 5 à 6 min
  • Fréquentation attendue : 15 % sur l’axe – 9 000 voyages/jour
  • Coût du projet : 21,60 M¤ HT

Ligne 3 : Une ligne de bus aux multiples avantages

Les qualités du TCSP

Régularité, vitesse et ponctualité

Grâce à la voie de circulation qui leur est réservée, dans les secteurs les plus impactés par la circulation (avenue de la Paix, place Leclerc, rue Voirin et avenue Léo Lagrange), mais aussi à un phasage de feux tricolores adapté, les bus de la ligne 3 s’insèrent plus facilement dans les carrefours et conservent une régularité fiable.

Quand tous les feux passent au vert.

Chaque bus de la ligne 3 dispose d’un émetteur radio qui envoie un signal d’arrivée à l’armoire électrique gérant les feux bus de l’intersection à venir. Les feux bus passent alors automatiquement au vert afin que les véhicules Ginko n’aient pas à s’arrêter et qu’ils franchissent les carrefours en priorité.

une station

Desserte et accessibilité

Les 9 nouvelles stations participent à la desserte fine des différents secteurs concernés par la ligne 3 .

En vue de renforcer l’accessibilité, les stations comportent  des quais rehaussés qui facilitent l’embarquement des personnes à mobilité réduite à bord des bus. En plus, les stations sont dotées des mêmes équipements que les stations du tram (rampes d’accès, annonces visuelles et sonores, éclairage spécifique et distributeur automatiques de titres de transport, passages piétons protégés à chaque extrémité)

Voir une station type de la ligne 3 (visuel non contractuel) (PDF - 1 Mo)

Niveau d’offre élevée

Ligne structurante du réseau GINKO, la ligne 3 offre une fréquence de 8 à 10 minutes en heure de pointe et circule aussi bien en soirée que le week-end. Et sur le campus de la Bouloie, les étudiants bénéficient d’une meilleure desserte notamment aux heures d’entrée et de sortie de cours.

Connexion avec la périphérie

TEMIS, terminus de la ligne 3, est l’un des 5 pôles d’échanges de l’agglomération. Il met en connexion les lignes de bus périurbains des communes du nord de l’agglomération et les lignes de bus urbains de Besançon. Avec la ligne 3, les habitants de la périphérie accèdent plus rapidement au centre-ville de Besançon.

les P+R


Adoption du transport en commun

En cohérence avec le Plan de Déplacements Urbains (PDU) du Grand Besançon, et grâce notamment à sa connexion avec le pôle d’échanges multimodal Viotte et le parking-relais (P+R) TEMIS, la ligne 3 facilite l’abandon de la voiture individuelle et le passage d’un moyen de transport à un autre.

Embellissement de la ville

Rénovation de la voirie sur les axes empruntés par la ligne 3 avec préservation des aménagements paysagers existants et dès que cela a été possible, réalisation de plantations.

En bus, à vélo, en voiture ou pied : de la place pour Tous ! 

Le parcours de la nouvelle ligne 3 a été pensé en lien avec tous les modes de déplacements observés sur cet axe (automobilistes, cyclistes et piétons).
Ainsi, en marge de l’aménagement des voies réservées aux bus, un véritable espace partagé a été créé : véhicules motorisés, cyclistes et piétons y cohabitent en toute sécurité. Les travaux ont notamment intégré la mise en place d’aménagements cyclables sécurisés

Exemples d’aménagement :

Sur le pont de la Gibelotte, la voie verte venant de l’avenue du 60e RI a été prolongée et intégrée sur un côté du pont. Rehaussé et protégé par des bordures, l’espace y est partagé par tous les modes doux (piétons, cyclistes, rollers…).

Sur l’avenue Léo Lagrange, de chaque côté de la voirie, des trottoirs larges ont été préservés pour les piétons afin que chaque usager circule confortablement.

Site propre : l’aménagement type de la voirie
Site propre : l’aménagement type de la voirie

 Consulter les règles et sens de circulation sur le secteur de Montrapon (pdf – 1,15 Mo)

Ligne 3 : Une insertion urbaine de qualité

Perspectives avant / après (visuels non contractuels)

secteur Gibelotte avant travaux
Secteur pont de la Gibelotte avant travaux
 

La rue Voirin avant travaux
La rue Voirin avant travaux

Secteur Gibelotte après travaux
Secteur pont de la Gibelotte après travaux – septembre 2018, @Photocoptère / Verdi

La rue Voirin après travaux
La rue Voirin après travaux - septembre 2017 @Photocoptère / Exalta



  En savoir plus sur les aménagements réalisés

dernière modification le 04/01/2018 à 15h16